Le pas de Montsarrat

 

 

Les passages délicats pour les charretiers ont fait l'objet d'aménagement particulier sur ce chemin moyenâgeux. Voie de communication entre la plaine audoise et l'albigeois ce chemin était utilisé pour le commerce du sel d'où son nom : Camin Salinie. Des sillons sont creusés pour permettre une meilleure tenue des roues, puis les passages répétés ont laissé place à de profondes ornières visibles de nos jours. Un château de Monteserrat est cité dans les textes anciens, de nos jours il n'en reste rien. Avant la construction de la route ce chemin était pour les Pradellois une voie principale de communication. Ainsi on aurait pu croiser sur notre chemin " les Montagnols " descendant vers la plaine et les " paybassols en route versl a montagne. L'époque romaine aurait pu connaître les premiers passages de transport de minerai en route vers les Bas fourneaux des Martys (reconstitution devant l'accueil des châteaux de lastours).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vallée des résistants

Le Corps Franc de la Montagne Noire

Vers le milieu du XXème siècle des gens ordinaires ont refusé l'inacceptable. Lors de la cruelle période de la dernière guerre, un groupe de Résistants s'oppose fermement à l'ennemi. Investissant le Cabardès, souvent aidés par la population locale, ces " hommes de la Résistance " luttent pour la liberté... La formation du Corps Franc de la Montagne Noire tient le secteur et se cache dans une vallée sauvage dans des fermes abandonnées.